La dyspraxie : en résumé

La dyspraxie, encore appelée « trouble de la coordination et de l’acquisition » est un trouble neurocomportementale. Malgré sa prévalence assez élevée (8% de la population, soit un enfant dyspraxique par classe.), elle reste encore inconnue.

La dyspraxie altère les capacités du cerveau à intégrer des séquences et à faire des gestes de manière automatique. Elle peut avoir plusieurs formes :

  • La dyspraxie Visio-spatiale ;
  • La dyspraxie cognitive ;
  • La dyspraxie d’habillage.

Si vous voulez en savoir plus sur les différents types de troubles dyspraxiques, un guide complet vous est fourni sur le site www.dyspraxie.fr afin de vous faciliter la compréhension de cette maladie.

La dyspraxie : comprendre pour aider !

Beaucoup de personnes perçoivent les enfants dyspraxiques comme étant paresseux ou maladroits, ceci est de la désinformation et risque de compliquer les choses à l’enfant dyspraxique.

Il faut absolument que l’entourage de l’enfant malade s’informe et éclaire les zones d’ombres qui subsistent autour de cette maladie. Cette démarche est indispensable au bon déroulement de la vie d’un dyspraxique. Il faut absolument qu’il soit entouré et accompagné par des parents et des professeurs compréhensifs, mais aussi par des professionnels de la santé qui connaissent très bien ce trouble.